Z-i-G-Z-a-G

Kiss Kiss Bang Bang — Danny Yount


kisskissbangbang

  • Titre français: Kiss Kiss Bang Bang
  • Réalisation: Shane Black
  • Sortie: 2005

 

Cette semaine, c’est au tour du générique du film Kiss Kiss Bang Bang réalisé par Shane Black et conçu par l’américain Danny Yount. Il raconte les déboires du voleur Harry Lockhart, interprété par l’acteur Robert Downey Jr. L’année de sa sortie en 2005, le film est présenté hors compétition au Festival de Cannes, puis l’année suivante, il reçoit un Empire Award du meilleur thriller. C’est le premier film du scénariste et réalisateur américain Shane Black, qui est l’auteur de nombreux scénarios de films d’actions comme L’Arme fatale 1 & 2 (de Richard Donner), Le Dernier Samaritain (de Tony Scott), ou encore Last Action Hero (de John McTiernan) et évidemment de ses propres films. Voici le travail de Danny Yount sur le générique du film Kiss Kiss Bang Bang:

Shane Black confie donc la réalisation de cette séquence titre à Danny Yount, qui à également conçu le générique des films Rock’n’Rolla (de Guy Ritchie), Iron Man (réalisé par Jon Favreau, et tiré du comics éponyme publié par Marvel) ainsi que celui de Iron Man 3 (de Shane Black, qui constitue la deuxième collaboration — Black/Yount — sur les deux seul film en tant que réalisateur pour Black). Yount travail également pour la télévision puisqu’il est aussi à l’origine du générique de la série américaine Six Feet Under (créée par Alan Ball en 2001) avec lequel il a reçu un Emmy Award.
Le graphiste est membre de l’Alliance graphique internationale (AGI) et travail au sein du studio Prologue au côté de Simon Clowes et de Kyle Cooper le fondateur de ce studio. Vous pouvez retrouver une interview de Danny Yount, dans laquelle il parle de sa carrière et de son travail sur le site digup.tv conçu par le studio de création numérique Cellules évoqué dans cet article le mois dernier.

Pour cette séquence, Danny Yount utilise un style d’animation et un choix colorimétrique proche de celui des années 1960. Le choix du noir, du rouge ou encore du blanc cassé donne un style graphique assez fort qui n’est pas sans rappeler l’esthétique des affiches de Saul Bass (on y revient).

Affiche du film Vertigo (1958) et de West Side Story (1961), réalisées par Saul Bass.

Affiche du film Vertigo (1958) et de West Side Story (1961), réalisées par Saul Bass.

L’animation et l’apparition des éléments présents dans le générique sont parfaitement synchronisés avec la bande sonore, ce qui ajoute du rythme ainsi qu’une certaine immersion dans l’atmosphère « suspense » du générique qui évoque celui du film. Elle est signée du compositeur et monteur américain John Ottman, qui à l’habitude de travailler avec le réalisateur Brian Singer. On lui doit parmit plus d’une trentaine de compositions pour le cinéma, les musiques de Ennemi public et Usual Suspects (de Bryan Singer), Gothika (de Mathieu Kassovitz) ou encore le film d’horreur Esther (de Jaume Collet-Serra). John Ottman a d’ailleurs été nommé dans la catégorie meilleure musique, pour Kiss Kiss Bang Bang, lors des Saturn Awards de 2006.

Share Button

Rubrique: Popcorn | Commenter




Laissez un commentaire